Le compte personnel de formation (CPF) pour financer votre bilan de compétences

Les principaux points pour comprendre le CPF :

  • De même que pour un compte d’épargne, le compte personnel de formation est le crédit de formation dont vous disposez dès lors que vous entrez dans la vie active. Le CPF est alimenté automatiquement de 500 euros par an et par année travaillée, avec un plafond de 5000 euros (ces sommes passent à 800 euros par an et un plafond de 8000 euros pour les salariés peu ou pas qualifiés).
  • Le CPF est personnel, et à ce jour, les euros cumulés ne peuvent être cédés à des tiers.
  • Si vous créez votre accès aujourd’hui, votre compte indiquera automatiquement le cumul de vos droits en euros (et tiendra compte du reliquat de vos droits de DIF – le Droit Individuel à la Formation étant le prédécesseur du CPF).
  • Le CPF est géré par la Caisse des Dépôts et Consignations, institution publique en charge de gérer le financement de projets publics et privés.

La plateforme CPF – https://www.moncompteformation.gouv.fr :

Les financements mixtes :

Si le montant de votre CPF est insuffisant pour financer votre bilan de compétences (ou toute autre action de formation), la plateforme du CPF prévoit la possibilité d’alimenter votre compte par différentes sources, qui peuvent être :

  • Votre employeur
  • Vous
  • Un OPCO
  • Les régions
  • Pôle emploi
  • AGEFIPH

Attention aux arnaques :

Vous avez peut-être déjà reçu des appels, des sms ou des mails vous incitant à utiliser votre CPF. Rappelez-vous qu’il est personnel. Protégez-le, et faites comme pour votre compte bancaire, ne transmettez jamais vos identifiants et mots de passe.

Author

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close